LE BLOG DE LA RIU

Mis en avant

Cet espace d’informations et de débats complète la RIU. C’est un espace ouvert aux professionnels de l’urbanisme, aux acteurs de la ville et aux chercheurs. Il accueille des billets (formats courts) sur l’actualité, des prises de position et organise des débats autour de questions qui traversent aujourd’hui le champ de l’urbanisme.

Tout texte présenté ici est signé et n’engage que son signataire.

 

Sir Peter Hall, une figure de l’urbanisme (2)

PHALL2

Peter Hall : devenir de l’urbanisme et des urbanistes

Le point de vue dOlivier Sykes

 

Le dernier article publié par Peter Hall est paru dans Town Planning Review, la plus ancienne des revues d’urbanisme anglophones. Il était intitulé : ‘And one fine– reflections on a double centenary » (« Et un beau matin«  – : réflexions sur un double centenaire). Dans cet article, Peter Hall propose une réflexion sur le centenaire de la Royal Town Planning Institute (l’institut professionnel des urbanistes et aménageurs du Royaume-Uni) et de la ‘Bartlett School of Planning’ de l’University College London (UCL) (deuxième école d’urbanisme créée au Royaume-Uni après celle de Liverpool en 1909). Plus globalement l’article fournit un récit sur l’histoire de l’aménagement et de l’urbanisme au Royaume-Uni depuis les premières décennies du vingtième siècle et dresse un bilan des enjeux et défis auxquels le système et les professionnels du planning sont appelés à faire face aujourd’hui. Pour rendre hommage à son habitude de communication avec le grand public, une version de l’article a aussi été publiée à titre posthume dans le journal national The Guardian[1]. L’article  évoque les débuts très modestes du « town planning » aussi bien par la capacité professionnelle des collectivités locales dans le domaine que sur le plan de l’éducation et de la formation professionnelle.  Même durant la reconstruction après la seconde  guerre mondiale,  la priorité a été donnée à l’élaboration des schémas locaux de logement afin de répondre à un besoin national pour 400 000 logements supplémentaires plutôt qu’à la « town and country planning » au sens large du terme.

Lire la suite

Sir Peter Hall, une figure de l’urbanisme (1)

PHALL2

Peter Hall : un géographe en urbanisme, un urbaniste universitaire transformé par l’action

Le point de vue de Xavier Desjardins

Sir Peter Hall est décédé au cours de l’été 2014. Né en 1932, cet universitaire a marqué pendant plus de 50 ans la géographie et l’urbanisme par des ouvrages et des prises de position au retentissement mondial. Cette courte note ne se veut pas une présentation biographique de son parcours, ni une exégèse académique de sa production, mais une réflexion libre, inspirée par ce parcours exceptionnel, sur les liens entre la recherche et l’action en urbanisme. Cette réflexion est notamment inspiré par la fréquentation de nombreux travaux de Peter Hall  ainsi que par l’ouvrage édité en 2014 par Mark Tewdr-Jones, Nicholas A. Phelps et Robert Freestone intitulé The Planning Imagination, Peter Hall and The Study of Urban and Regional Planning. Ce livre propose 19 contributions signées par des universitaires britanniques et nord-américains sur les travaux de Peter Hall et son héritage intellectuel.

Lire la suite

Popsu, une décennie de recherche en urbanisme

logo-popsu_1_0Une note de Jean-Baptiste Marie

Afin de porter à la connaissance les résultats du programme Popsu 2 et dans la continuité du Hors Série n°50 de la revue Urbanisme, intitulé « Dix métropoles en recherche(s) », publié en décembre 2014, des ouvrages sont à paraître en 2015. D’abord trois ouvrages thématiques aux éditions du Moniteur : – La métropole fragile, sous la direction d’Alain Bourdin, – Régulations métropolitaines : vers un nouvel ordre territorial, sous la direction de Marie-Pierre Lefeuvre, et Economie de la connaissance et métropolisation, sous la direction d’Elisabeth Campagnac-Ascher. D’autres ouvrages monographiques à Toulouse et à Grenoble sont également en préparation. Ces ouvrages établissent un premier bilan de cette aventure interdisciplinaire entre ceux qui pensent et construisent la ville et les chercheurs des sciences humaines et sociales et de nombreux autres grands champs disciplinaires, qui l’analysent. En une décennie, les programmes de recherche de la plateforme Popsu ont ainsi posé les premières bases méthodologiques d’une recherche-action en urbanisme.

Lire la suite

Appel à Communication : « De l’Usage des Cadres Théoriques en Aménagement et en Urbanisme »

Les jeunes chercheurs de l’UMR Géographie-Cités organise un colloque international les 14 et 15 janvier 2016 sur les cadres théoriques de l’urbanisme et de l’aménagement.

Ce colloque part du constat d’un « manque d’évidence » (Pinson, 2004) des cadres théoriques propres à la recherche française en urbanisme et en aménagement. Il est l’occasion de rassembler ses acteurs pour identifier et mettre en discussion les cadres théoriques existants, questionner leur rapport au champ disciplinaire et poser les problèmes pratiques et épistémologiques engendrés par le lien entre la recherche scientifique et l’action opérationnelle. Il s’agit ainsi d’identifier les outils conceptuels et analytiques, voire les prises de position politiques, qui fondent l’aménagement et l’urbanisme aujourd’hui.

Lire la suite

Language: The Global and the Local World of Planning

Klauz R. Kunzmann

Klaus R. Kunzmann

Klaus R. Kunzmann, Professeur émérite et ancien Directeur de la School of Planning de l’Université Technique de Dortmund, revient pour le blog de la RIU,  sur les raisons de la domination de la langue anglaise dans le monde du Planning.

Il commente tour à tour, la puissance des éditeurs anglo-américains, le syndrome universitaire « publier ou-périr », la manie du classement du monde académique, et enfin les risques induits par le développement du e-Learning.

Lire la suite

Après plus d’un an de silence, la Revue Internationale d’urbanisme a repris son chemin.

Depuis plusieurs mois les responsables de l’APERAU, qui porte institutionnellement  la revue,  Alain Bourdin, président de son comité scientifique et plusieurs personnes ayant participé au projet ont cherché à définir les moyens d’une relance.

A la suite de ces démarches et de l’AG de l’APERAU, Franck Scherrer, président mandaté de l’APERAU international et Alain Bourdin  ont établi le protocole suivant :

  1. La RIU est relancée en version numérique. Un numéro d’orientation, principalement fait d’articles de commande paraîtra début 2015.
  2. Parallèlement l’organisation, le fonctionnement et le modèle économique de la revue seront redéfinis. Le projet établi par Alain Bourdin servira de base de travail.
  3. Un directoire provisoire de la revue est chargé de conduire l’ensemble de la démarche. Il sera constitué d’Alain Bourdin (président), d’un membre désigné par le président  de l’APERAU (Didier Paris) et d’un membre choisi conjointement (Florence Paulhiac).  Il s’entourera d’un groupe de travail constitué de membres du comité de rédaction ou du comité scientifique sortants et de toute personne dont la contribution serait utile. Un point d’étape et une présentation de la nouvelle équipe de la revue sera fait à l’occasion de la prochaine AG de l’APERAU.

Alain Bourdin – Franck Scherrer